Jonathan

Très chère Présidente, Très chère Vice-Présidente de l'Association Entre et Aide,


Votre rencontre a été un plus dans mon expérience professionnelle et dans ma vie privée.

Cette lecture a été un plaisir et vous savez que je lis beaucoup !


Lorsque vous m’avez raconté votre histoire, je suis resté sans voix. Je ne savais pas quoi vous dire, comment me comporter, si vous rigoliez… Ensuite est venu le moment où, en passant d’une tête à l’autre, j’ai compris que j’étais devant un de ces récits dont je me souviendrai toujours.


La force de caractère dont vous avez fait preuve pendant ces péripéties, est impressionnante.


Pour être complètement honnête, et ce après avoir pris connaissance une deuxième fois de l’histoire, je n’arrive pas à croire qu’une telle force de caractère puisse exister chez une personne comme Valentin. La façon dont il se comporte, dont il voit les choses, sont des leçons de vie pour tout le monde.


Par rapport au contenu du livre, j’ai été presque aussi touché que lorsque je l’ai découvert oralement. Bien entendu, vos têtes et vos sourires m’ont manqué (ce qui a fait la différence la première fois). On distingue bien les moments marquants de l’histoire de Valentin. La découverte de la maladie ainsi que le premier séjour à l’hôpital ont une place importante dans le livre et vos émotions se font ressentir pendant ces périodes-là.


Par rapport à la lecture, je trouve le livre très bien écrit. Le vocabulaire est simple, bien choisi. Les parties ne sont pas trop longues, il n’y a pas trop de détails qui peuvent rendre la lecture ennuyeuse. 


Je suis entré dans le livre dès la première page, plus rien n’existait autour de moi et ce jusqu’à ce que je le termine. Je l’ai littéralement dévoré !!!


Ce que j’ai apprécié particulièrement, ce sont les interventions de la part de vos deux familles. Cela permet à chacun de s’exprimer, de raconter la chose comme cette personne l’a vécu et d’amener une profondeur dans les sentiments. Cela donne un impact important à l’histoire car elle n’est plus racontée par une seule personne mais plusieurs. On sent les différents caractères à travers l’écriture. Je n’avais pas besoin de lire les titres pour savoir laquelle de vous deux parlait. Mais beaucoup plus surprenant encore, j’avais l’impression de voir, connaître les autres intervenants du livre alors que je ne les ai jamais rencontrés.


Vous pouvez être fières mesdames de ce que vous accomplissez avec ce livre et au quotidien, de la force que vous apportez aux personnes qui vous entourent, de pouvoir amener cette philosophie de toujours voir le bon côté mais aussi de pouvoir compter l’une sur l’autre.


Madame la Vice-Présidente, comme la première fois, je ne sais toujours pas quoi vous dire par rapport à votre force de caractère, votre vision de voir les épreuves que vous traversez et des valeurs que vous enseignez à vos enfants. Peut-être un jour je trouverai les mots qui décriront ce que je ressens.


Madame la Présidente, au plus je vous connais, au plus je me dis que vous êtes la personne que chaque être vivant devrait avoir dans sa vie. Votre spontanéité, vos aides, votre soutien (et ce même lorsque Madame la Vice-Présidente n’en voulait pas) sont absolument fantastiques. Vous êtes la meilleure amie que l’on puisse rêver d’avoir.


Je terminerai par vous dire que mon moment favori restera quand même l’ouverture du Champagne et du Coca !!! Pour tout ce qu’ils représentent, wooooaaaww.


Continuez ce que vous faites.


L’histoire de Valentin m’a marqué et je garderai longtemps cette marque.

A bientôt 

Jonathan